Actualités MédiaTransports
Toutes les actualités MEDIATRANSPORTS

Actualités


Avec METROBUS, l’Affichage Bus prouve son efficacité

04 mai 2016

Du 3 au 12 mai 2016, la régie METROBUS signe avec l’agence Jésus et Gabriel une campagne d’envergure sur les Bus à Marseille, Nantes, Strasbourg et Toulouse, et fait la preuve par l’exemple de l’originalité et de l’efficacité de ce support de communication extérieure.

Avec la signature « l’Affichage Bus par METROBUS », la régie valorise les qualités intrinsèques du Bus : premier média de proximité et dernier média de masse. Ce support particulièrement efficace offre un taux de répétition inégalé et une couverture maximale des agglomérations.

Si l’objet de cette campagne est de sensibiliser les professionnels de la publicité, la force de ses créations interpelle tous les publics, et rend ainsi chaque passant proche de ce média du quotidien.

Les accroches :

« Pour gribouiller cette affiche, vous pouvez courir. »

« Il n’y a que cette affiche pour se réjouir d’un embouteillage. »

« Cette affiche a vu tout Toulouse, et inversement. »

« Voici une affiche de 70 cm de haut par 10 km de long. »

« Pour qu’une affiche soit partout, il suffit de lui mettre des roues. »

« Les seules personnes qui ne voient pas cette affiche sont dans ce bus. »

 

La campagne :

A Marseille, 786 faces réparties sur les Arrières, les Flancs Gauches et les Flancs Droits.

A Nantes, 91 faces réparties sur les Arrières, les Flancs Droits et les Flancs Gauches.

A Strasbourg, 340 faces réparties sur les Arrières, les Flancs Droits et les Flancs Gauches.

A Toulouse, 1133 faces réparties sur les Avants, les Arrières, les Flancs Droits, les Flancs Gauches.

 

Quelques chiffres :

Testée* en novembre 2015 à Paris, cette campagne destinée au marché publicitaire a séduit le grand public et prouvé son efficacité :

44% des interviewés se souviennent d’avoir vu la campagne sur les bus (moyenne : 32% sur 52 campagnes bus post-testées par METROBUS), avec une plus forte pénétration sur les Femmes, les 35-64 ans et les CSP+.

(* Iligo : 305 individus âgés de 18 à 64 ans, résidents de Paris et de la première couronne, échantillon représentatif en âge, sexe et CSP)